Nouveau Cours
Accueil » Cours Finance » Les approches patrimoniales d’évaluation

Les approches patrimoniales d’évaluation

Cours Évaluation des entreprises
Télécharger Les approches patrimoniales d’évaluation pdf
Les approches patrimoniales d’évaluation
1. Détermination de la valeur du patrimoine
1.1 L’actif net comptable
1.2 L’actif net indexé
1.3 L’actif net corrigé
2. Détermination du goodwill
2.1 Détermination de l’investissement à rémunérer
2.2 Détermination de la Capacité Bénéficiaire
2.3 Les méthodes de détermination du goodwill
Les approches fondées sur le patrimoine de l’entreprise reposent sur le concept suivant :
Valeur de l’entreprise= Valeur du Patrimoine + Goodwill
La valeur de l’entreprise n’est supérieure à la valeur de son patrimoine que lorsque la continuité d’exploitation est assurée dans l’avenir, dans le cadre des intentions futures de l’acquéreur.
Le goodwill exprime donc la valeur de continuation de l’entreprise à travers sa rentabilité future.
1. Détermination de la valeur du patrimoine :
1.1 L’actif net Comptable :
On entend, en évaluation, par actif net comptable, la situation nette comptable, c’est à dire les capitaux propres.
Il représente les ressources de l’entreprise qui reviennent aux actionnaires. Il s’agit, en effet, soit des capitaux qu’ils lui ont apportés (capital), soit des capitaux qu’ils lui ont laissés (réserves), report à nouveau, résultats réalisés ou à réaliser telles que les subventions d’investissement.
L’avantage d’une telle méthode réside dans le fait que l’actif net comptable reste facile à calculer, du fait de la disponibilité des informations. Il suffit, en effet, de reprendre du bilan les éléments à leur valeur comptable.
Basée sur des données comptables établies en conformité avec les conventions et les principes comptables, cette méthode acquiert une certaine authenticité dans la mesure où elle exclut tout risque d’arbitraire et de surévaluation.
L’actif net Comptable Corrigé :
L’actif net comptable corrigé, est le montant du capital qu’il serait actuellement nécessaire d’investir pour reconstituer le patrimoine utilisé de l’entreprise dans l’état où il se trouve2. Sa détermination consiste à reconstituer l’actif réel et le passif exigible réel qui seront substitués à l’actif et à l’endettement comptable de la méthode de l’actif net comptable.
Pour passer du comptable au réel certaines opérations largement étudiées au niveau du chapitre 2 doivent être effectuées, à savoir :
– Recensement quantitatif et qualitatif des biens et droits existants : Il s’agit d’inventorier les éléments d’actif de l’entreprise et d’apprécier l’état des immobilisations et leurs possibilités futures d’utilisation, la qualité et l’écoulement des stocks, la solvabilité des débiteurs.
– Élimination des éléments non nécessaires à l’exploitation par exemple terrains ou immeubles non exploités, stocks spéculatifs, brevets non exploités.
mots clés : Les approches patrimoniales d’évaluation

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*