Nouveau Cours
Accueil » Cours Comptabilité » La méthode du coût complet

La méthode du coût complet

cours comptabilité analytique : La méthode du coût complettélécharger cours pdf
Télécharger la méthode du coût complet pdf

la méthode du coût complet

Chapitre 3 : la méthode du coût complet
Elle se propose de reclasser les charges en charges directes et en charges indirectes

  • Charges directes: Charges affectées au produit ou à la prestation sans ambiguïté
  • Charges indirectes: Charges imputées au produit ou à la prestation au moyen d’une unité de mesure appelée unité d’œuvre
  • Coût complet  d’un produit = Coût direct + Coût indirect
  • Coût complet  d’une prestation  = Coût direct + Coût indirect

Traitement des charges indirectes
Les charges indirectes exigent un traitement préalable à leur incorporation au coût. La CAE propose la division de l’entreprise en sections (ou centres d’analyse) dans lesquelles sont d’abord affectées les charges indirectes. Cette phase est appelée « Répartition primaire »
Une section « est une Division de l’unité comptable où sont analysés les éléments de charges « indirectes » préalablement à leur imputation aux coûts de produits intéressés ». (Définition du CGNC).
On distingue :
Les sections principales qui travaillent directement pour les produits (Exemple : approvisionnement, ateliers, distribution…).
Les charges de ces sections sont imputées aux coûts des produits ou services au moyen des unités d’œuvre ou des assiettes de frais.
Les sections auxiliaires travaillent pour d’autres centres (Exemple : gestion du personnel, entretien,…).
Après avoir répartie les charges incorporables par nature au niveau des sections au moyen de clés de répartitions, il y a lieu de transférer les charges des centres auxiliaires entre les centres bénéficiaires des prestations fournies (centres principaux et/ou auxiliaires)
Transfert des charges indirectes vers les coûts
Le transfert des charges indirectes du tableau de répartition vers différents coûts nécessite l’utilisation de certains outils appelés unités d’œuvre et taux de frais. Il s’agit en réalité de l’unité de mesure de l’activité du centre considéré.
1) Les unités d’œuvres :
Pour les sections dont les coûts sont liés au volume d’activité des entreprises, l’unité est physique, donc chaque section à sa propre unité d’œuvre. Les différents types d’unités  d’œuvres sont les suivants :
: – l’heure de main d’œuvre consacré à la production du produit ;
– l’heure machine utilisé pour le fonctionnement du matériel ;
– le nombre ;
– le poids ;
– le volume ;
– la surface ;
– la longueur ;
– la puissance… ;
– pour la fourniture travaillée dont les sections de production.
2) Les taux de frais :
Dans les sections de structure (administration, entretien) il n’est pas possible de définir une  unité d’œuvre physique. A la place, on calcul un taux de frais en divisons les charges de la  section par un montant (coût de production, CA), ce taux servira de base à la répartition des  frais.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*