Nouveau Cours
Accueil » Cours Finance » L'évaluation financière de l'entreprise

L'évaluation financière de l'entreprise

Cours gestion financière => L’évaluation financière de l’entreprise
télécharger cours L’évaluation financière de l’entreprise pdf :

évaluation financière de l’entreprise

  1. Les approches patrimoniales

1.1. L’actif net comptable(ANC)
1.2. L’actif net comptable corrigé(ANCC)
1.3. La valeur substantielle brute
1.4. Les capitaux permanents nécessaires à l’exploitation

  1. les méthodes dynamiques (fondées sur la rentabilité)

2.1. La valeur de rendement
2.2 La valeur financière (de rentabilité)
2.3. Les méthodes fondées sur l’actualisation

  1. Les méthodes mixtes

3.1. Le Goodwill
3.2 La méthode des Anglo-Saxons (Méthode directe)
3.3 La méthode des Praticiens (Méthode indirecte)

  1. Les méthodes analogiques (par marché)

4.1 Principe de base
4.2 Typologie
L’évaluation des actifs en général, et des entreprises en particulier, est une tâche extrêmement importante et constitue la variable clé de toute politique financière. L’étude de la valeur d’une entreprise consiste dans sa valorisation ainsi que dans l’identification des éléments susceptibles de l’influencer, et en particulier des sources de création de valeur. La recherche des déterminants de la valeur, de même que la valorisation à proprement parler, ont fait l’objet depuis une cinquantaine d’année de très nombreuses recherches, qui permettent aujourd’hui d’appréhender les différents problèmes en se fondant sur des concepts théoriques solides.
La valorisation d’une entreprise est nécessaire lors de différentes opérations qu’il s’agisse d’une acquisition ou cession de titres, d’une fusion/acquisition, … Il est fondamental de connaître avec le plus de fiabilité possible l’élément en question. Le but n’est pas d’arriver au prix de l’entreprise, qui n’est fixé qu’une fois les négociations achevées, mais de fixer une fourchette de prix dans laquelle la transaction peut être considérée comme raisonnable.
Des méthodes, diverses et variées, sont apparues afin de répondre à ce besoin. Elles ne sont pas toutes utilisées en toutes circonstances et leur utilisation dépend de l’entreprise sujette à l’évaluation. Le choix d’une méthode est lié à l’optique dans laquelle on se place :
– soit celle d’un investisseur qui cherche à rentabiliser ou à contrôler son entreprise ;
– soit celle d’un liquidateur qui cherche à évaluer le poids économique des actifs ;
– soit celle d’un administrateur fiscal qui cherche à déterminer la valeur qui sert d’assiette à l’impôt sur les sociétés.
On peut distinguer quatre sortes de méthodes d’évaluation : les méthodes patrimoniales basées sur le bilan (I), les méthodes dynamiques fondées sur la rentabilité (II), les méthodes mixtes (III) et enfin les méthodes comparatives dite de marché (IV).

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*